mercredi 25 juillet 2018

Trek en solo dans le Wadi Rum

Paysage du Wadi Rum


Le désert du Wadi Rum était le territoire des bédouins du sud de la Jordanie bien avant d'être celui de Lawrence d'Arabie . Il se situe au sud du pays et c'est bien sympathique comme coin .

Mais comment s'y rendre 😖 ?



Après avoir lu mon guide Lonely Planet , je me suis dit que ça allait pas être gagné . Il disait qu'il fallait se taper 8 km à pied car la navette n'allait pas jusqu'au village de Rum et qu'il fallait s'acquitter d'un droit d'entrée , mais en fait non ! J'ai pris une navette depuis Aqaba qui m'a déposé au village de Rum sans rien payer ( droit d'entrée ) , en même temps j'étais tout seul dans la navette , ça ne devait peut-être pas être une navette officielle pour les randonneurs . Effectivement , à 8 km au nord , il y a une bifurcation avec une route qui continue à l'est vers les autres villages et une qui descend vers celui de Rum .





Mais où prendre cette navette à Aqaba 😌 ? Pour le savoir vous n'avez qu'à cliquer sur la photo ci-dessous et c'est bueno .

Plan d'Aqaba

Un petit plan officiel de la ville en anglais où j'ai rajouté l'emplacement des navettes pour le Wadi Rum . Bon si vous êtes totalement perdu , allez vous renseigner à l'office de tourisme pour avoir plus d'infos , en plus la fille parle français , il est indiqué Aqaba Welcome Centre sur sur la légende du plan en bas à droite , il est juste à l'est de la marina , vous avez les horaires d'ouverture sur leur site qui est en français .

Bus pour aller au Wadi Rum

Comptez grosso modo 70 km depuis Aqaba jusqu'au village de Rum et voici d'ailleurs l'emplacement du village sur Google Map :


Agrandir le plan



Voilà pour ce qui est du trajet , ça devrait pas poser de souci , quant au prix , je ne m'en rappelle plus mais c'était pas exorbitant . Arrivé sur place dans le petit village , on ne peut pas dire qu'ils sautent sur le client . Je suis arrivé sur place vers 9h00 du matin et y'avait pas un chat , il y a une Rest House avec des informations mais là non plus , personne . Bref je ne m'attendais pas à ça , je pensais que ça allait grouiller de rabatteurs comme à Marrakech mais non . En fait je ne savais pas trop si je devais y aller seul ou pas vu que sur mon guide il était indiqué qu'il était fortement déconseillé de s'aventurer seul dans le Wadi Rum voire même interdit par la police bédouine . Bon ben j'allais pas poireauter 3h00 à attendre un guide alors j'ai pris la décision de partir seul , j'avais prévu le coup de toute façon ( tente , duvet ) , il ne me restait plus qu'à trouver de l'eau quelque part ... oui ça peut être utile en plein désert !

Paysage du Wadi Rum

Voici où se trouve l'épicerie pour acheter de la nourriture et de l'eau  sur la photo ci-dessous :

Epicerie au Village de Rum

Sur mon guide , ils mettaient que le seul bus pour Aqaba est à 7h00 du matin , donc pas le choix , il fallait que je dorme sur place , mais en fait non , il y a des navettes la journée pour les habitants et aussi pour les écoliers , je ne le savais pas , c'est un habitant qui me l'a dit le lendemain .

Bref j'ai opté pour 6 litres d'eau pour mon périple et là pas de dromadaire comme en Mauritanie pour porter la flotte , le dromadaire c'est wam , d'ailleurs ils ont la belle vie ici les dromadaires 🐪 !

Dromadaire au Wadi Rum

Puis juste avant de partir , j'ai malgré tout rencontré un guide , son tarif était de 45 € la journée , mais trop tard , je m'étais conditionné à me la jouer à la Lawrence d'Arabie . Bon un petit coup d'oeil vite fait sur mes cartes avant de me lancer dans l'inconnu et c'était parti . J'avais pris le soin de préparer ma rando auparavant à Paris depuis mon ordi sur Google Map , ça devait pas poser de problème logiquement . Voici mon parcours ci-dessous en version plan :

Mon parcours au Wadi Rum

Et le voici en version Google Map :



Je ne pouvais pas trop improviser à cause de l'eau , dommage car je serais bien resté quelques jours . J'avais 6 litres pas plus , et je ne savais pas si je pouvais trouver de l'eau sur mon parcours .

Et voici mon parcours sur la carte topographique :

Mon parcours dans la Wadi Rum


Cartes du Wadi Rum


Il m'a fallu pas loin de 2h00 pour atteindre mon premier objectif , les dunes rouges . D'ailleurs voici une estimation du temps de marche : du départ jusqu'à la première bifurcation à gauche : comptez une heure de marche :

Evaluation des distances au Wadi Rum

Bon le temps de marche peut paraître assez long mais le sac était lourd et il s'agit de marcher dans le sable en permanence .

Donc je disais que je voulais prendre les dunes rouges en photo totalement vierges et voilà qu'une armada de 4x4 débarque de nulle part alors que ça faisait 2h00 que je marchais , ça m'a saoulé , bref , c'était comme ça à chaque fois pour les sites à visiter , comme quoi je n'étais pas vraiment seul .

Les seules personnes à pied étaient les bédouins avec leurs dromadaires et les bergers avec leurs moutons , d'ailleurs une bergère avec sa petite fille m'a offert une tasse de thé , c'était gentil de sa part , c'est ça l'ambiance du désert 😊 .

Paysage du Wadi Rum

Voici un bédouin au loin 🐪🐪 :

Bédouin au Wadi Rum

En ce qui concerne le climat , j'y suis allé au mois d'avril et c'était supportable comparé à Aqaba où c'était la fournaise . Le Wadi Rum est sur un plateau à 1000 mètres d'altitude , le jour il devait faire dans les 30 °c et la nuit dans les 15 °c , c'était nickel 😊 .

La flore n'est limitée qu'à de l'herbe à chameaux , des petis buissons pas très hauts et il avait dû pleuvoir avant mon arrivée car des tapis de petites fleurs bleues et mauves recouvraient le sable par endroits , c'était super beau . Avec en prime des champignons , j'ai pas osé en bouffer bizarrement !

Champignon dans le Wadi Rum

Quant à la faune , je n'ai pas vu grand chose si ce n'est un chacal au lever du jour le lendemain matin et des petits lézards comme celui-ci  :

Lézard dans le Wadi Rum

Pour le reste , je ne préfère pas trop en parler , ça fout les boules ! Les animaux ne sortent souvent que la nuit ou avant les grosses chaleurs comme le matin par exemple pour se rafraîchir avec la rosée , enfin je pense .

Puis j'ai cassé la croûte le midi face à un superbe jebel , ou une montagne si vous préférez , c'est le Jebel Barrah , en forme plus ou moins de pyramide . Si j'avais eu de l'eau à volonté et que j'aurais pu rester un jour de plus j'aurais tenté son ascension mais malheureusement ça n'était pas au programme , snif . En plus j'aurais pu me péter la gueule et crever comme un pauvre mec desséché au soleil pour finir au menu des chacals vu que personne ne savait que j'étais là 😂 !

Jebel Barrah au Wadi Rum

Mais la prochaine fois je le tente malgré tout ! En fait , comme un con , je venais de réaliser pourquoi il fallait s'enregistrer à l'entrée du désert . Je pense que c'est aussi pour connaître le nombre de personnes entrées et leur date de sortie afin de pouvoir lancer des recherches si une personne n'était toujours pas rentrée à la date prévue , enfin je suppose 😐 .

Paysage du Wadi Rum

En ce qui concerne la nourriture , j'avais prévu le coup cette année ( pas comme au Maroc avec des boites de conserve ) grâce à la boutique du Vieux Campeur à Paris ( c'est plusieurs magasins spécialisés dans la randonnée , l'escalade , l'alpinisme et les équipements nautiques ) . On peut y trouver des repas lyophilisés ultra légers mais ultra dégueulasses bref , soit tu te niques les épaules et tu manges bien , soit t'es en super forme et tu bouffes des trucs lyophilisés . Bon ces repas sont malgré tout très énergétiques , voici mon repas du soir , avec le petit réchaud à combustibles solides trouvé au Vieux Campeur également :

Repas complet dans le Wadi Rum

A l'heure du déjeuner , j'étais à peu près à la moitié de mon parcours , il fallait malheureusement que je m'oriente vers la sortie , je n'avais prévu que deux repas et 6 litres d'eau , j'aurais pu prendre un peu plus d'eau vu que mon sac n'était pas lourd , il ne faisait que 16 kg , le reste de mes affaires , je les avais laissées à l'accueil de mon hôtel à Aqaba moyennant 5 dinars jordaniens pour soulager mes épaules .




Un petit coup d'oeil sur mes cartes et je voyais que la maison de Lawrence d'Arabie était sur ma route , cool ! Enfin quand je dis maison , c'est plutôt un tas de pierres 😅 .

Maison de Lawrence d'Arabie

Bien sûr les autres touristes sont arrivés en même temps que moi avec leurs 4x4 alors , en attendant qu'ils s'en aillent pour les photos , j'ai papoté avec leur guide . Il n'en revenait pas que j'étais seul avec mon sac et que j'allais dormir sous ma tente : " But alors , you are Lawrence d'Arabie " m'a-t-il dit !

Voici la vue depuis sa maison , ça devait être un endroit stratégique à l'époque je suppose .

Vue depuis la maison de Lawrence d'Arabie

C'est sûr que c'est pas la vue sur le périph ... 😊

Bon maintenant il fallait que je trouve un coin tranquille pour le bivouac du soir , c'est sûr que c'est pas ce qui manque les coins tranquilles . Je devais avoir planté ma tente avant 18h00 de façon à pouvoir manger à la lumière du jour , c'est plus sympa qu'à la frontale . Au cours de ma recherche d'emplacement , j'ai pu constater qu'il y a encore des gros cons qui laissent leurs déchets sur place .

Voici une vue 360 ° de l'emplacement où j'ai bivouaqué :)



Bref j'ai finalement trouvé un coin pas trop loin du village ( 1h30 de marche ) de façon à attraper mon bus de 7h00 le lendemain matin , à l'écart de la végétation pour éviter les bêtes et pas trop près des traces de 4x4 pour pas finir dessous .

Mon bivouac au Wadi Rum

La journée s'était plutôt pas mal passée , je ne me suis pas tordu la cheville ni fracasser la gueule sur un rocher . Un petit coup de jumelles et je voyais que j'avais des voisins , en cas d'incident ça peut toujours aider , cool . Soudain un troupeau de chèvre surgit de derrière les rochers et le berger était un petit garçon ( C'était les voisins en fait ) et le petit berger me dit au loin " salam aleikoum , do you wanna drink chaï ? " , il me demandait si je voulais venir boire le thé , je lui répondis " Yes choukran " .




Troupeau de chèvres dans le Wadi Rum

Je suis donc allé les voir chez eux et j'ai été accueilli par les enfants , ils m'ont offert trois thés au moins , ils ont fait un feu sous la tente .

Enfant  au Wadi Rum

On a papoté en Anglais et je leur disais quelques mots en Arabe , ils étaient contents . Puis , pour me faire plaisir , ils m'ont chanté " Frère Jacques " en Français bien sûr , j'en revenais pas , au fin fond du désert de Jordanie , ils connaissent cette chanson , incroyable 😲 . Je leur ai fait écouter des chansons arabes qu'ils connaissaient avec mon mp3 , ils en revenaient pas , on a passé un bon moment . Ils m'ont proposé de dormir avec eux mais comme je me levais à 4h15 , je voulais pas les déranger à cette heure là , bref je me suis couché et le truc impossible , mon téléphone portable sonne , c'était maman . Oui j'ai oublié de vous dire , j'avais pris une carte sim locale pour pouvoir appeler et être appelé et comme vous pouvez le voir , le réseau couvre bien c'était Fastlink à l'époque mais maintenant c'est Zain .

Lever du jour au Wadi Rum

Le lendemain matin réveillé à 4h15 de façon à avoir le temps de ranger mes affaires , plier la tente , rouler ce fichu de duvet à la noix dans son sac de compression à la noix aussi ( oui j'étais énervé car ça rentre jamais du premier coup 😒 ) et le matelas aussi . C'est marrant de marcher dans le désert à la frontale ( il faisait encore nuit ) . C'est à ce moment que j'ai aperçu un chacal . Arrivé au village j'ai pensé que j'avais loupé mon bus car il était 7h00 et y'avait personne mais en fait il était en retard , ouf !

Navette Wadi Rum - Aqaba

Voilà c'est fini , je vous conseille d'aller faire un tour là-bas ça vaut le coup d'oeil , voici quelques règles à respecter malgré tout :


* Respecter les bédouins en demandant leur autorisation pour les prendre en photo .

* Ne pas faire de feu , sauf en leur compagnie bien sûr , le bois est rare et il est vital pour eux .

* Ne pas chasser ni ramasser de plantes , fossiles , etc ...

* Ne pas laisser de déchets derrière vous .

* Ne pas déplacer les pierres car des petits animaux vivent dessous et vous risquez de surcroît de trouver un scorpion ou un serpent .

* Adopter une tenue correcte pour les femmes , éviter le petits hauts moulants et les shorts sexy .

* Ne pas donner d'argent aux enfants .


" Ne laissez que les empreintes de vos pas ,
n'emportez rien d'autre que des souvenirs . "



Accueil          Jordanie



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire